Loi Godwin, ou la défaite de la raison

Reductio ad Hitlerum

Reductio ad Hitlerum est une expression ironique désignant, sous forme de locution latine, le procédé rhétorique consistant à disqualifier les arguments d’un adversaire en les associant à Adolf Hitler ou à tout autre personnage honni du passé. Plus généralement, le procédé consiste à assimiler l’adversaire ou ses arguments à des idées, philosophies, idéologies détestées, par exemple en les qualifiant de nazies, fascistes ou staliniennes. Avec l’explosion des discussions via les réseaux sociaux cette expression a souvent été remplacée par la loi Godwin voir le point Godwin qui, de façon empirique observe que plus une discussion est longue sur les réseaux plus la probabilité que l’unE ou l’autre des débatteur ou débatrice utilise l’argument reductio ad Hiltlerum s’approche de 1. Le double sens « de point » peut alors être utilisé comme un point de perdu pour celui ou celle qui utilise cet argument ou comme un point final au débat (cf def wikipedia). Car quand on vous traite de nazi ou de stalinien sur un sujet qui n’a pas grand chose à voir avec la situation ou le débat, on peut raisonnablement penser que la discussion avec cette personne n’aboutira à rien de constructif.

Lire la suite Loi Godwin, ou la défaite de la raison