Le groupe des élu.e.s France insoumise Montreuil réitère la demande de suspension immédiate du Linky

Montreuil le 2 mai 2018

Les élu.e.s du groupe France insoumise Montreuil saluent la prise de position d’Ibrahim Dufriche, 1er adjoint, demandant la suspension du déploiement des compteurs Linky sur la ville, ce que le collectif d’action montreuillois contre les compteurs communicants réclame depuis plus d’un an, et rejoignant les mêmes arguments et conclusions que porte notre groupe depuis plusieurs mois déjà.

Lors du Conseil municipal du 13 décembre 2017, les élu.e.s du groupe France insoumise avaient interpellé le Maire, Patrice Bessac, Ibrahim Dufriche et Gaylord Le Chequer au titre de son mandant de7ème vice-président du SIPPEREC, en leur proposant un moratoire sur la pose du compteur dit « intelligent ».

A Montreuil, le soutien de la Ville a permis à la société Sogetrel (mandatée par ENEDIS) d’installer près de 30 000 compteurs, notamment dans le parc immobilier de l’Office Public de l’Habitat alors même que les syndicats et amicales de locataires s’y opposent, alors même qu’Enedis, Sogetrel, mais aussi le Maire et ses adjoints reçoivent quotidiennement des lettres de refus de nos concitoyen.ne.s.

C’est pourquoi au regard du rapport de la Cour des comptes publié le 7 février dernier, mais également par la mise en demeure de la CNIL adressée à l’opérateur Direct Energie le 28 mars, il nous parait nécessaire d’agir rapidement et de ne pas attendre un nouveau débat sur ce sujet lors du prochain Conseil municipal du 27 juin 2018.

Les élu.e.s du groupe France insoumise demandent au Maire de Montreuil de faire suspendre immédiatement la pose des compteurs Linky sur la ville et d’en informer dans les plus brefs délais les sociétés ENEDIS et Sogetrel.

Plus de 600 communes ont déjà fait ce choix de raison. Montreuil doit rejoindre ce mouvement.

Laurent Abrahams, Franck Boissier, Riva Gherchanoc, Capucine Larzillière.

Conseil municipal du 13-12-17 : Intervention de Franck Boissier sur le rapport d’activité 2016 du SIPPEREC

L’heure tardive au moment de ce point 47 sur 70, plus la fatigue pesante, et afin d’éviter de rallonger le conseil municipal, je n’ai pas lu l’ensemble de mon intervention en CM. En voici l’intégralité sur ce rapport et notamment sur la question de la pose des compteurs Linky. L’essentiel a été dit oralement, la demande d’un moratoire comme l’a fait le maire PCF de la ville de Saint-Denis.

Franck Boissier

———————–

Délibération 47 – Rapport d’activité 2016 du SIPPEREC

Chères montreuilloises, chers montreuillois, chers collègues, monsieur le Maire,

Même si nous nous réjouissons que dans l’activité 2016 il figure la mise en service du réseau de chaleur géothermique YGEO. Et que ce réseau de chaleur soit développé sur les villes de Rosny-sous-bois, Noisy-le-Sec et Montreuil, et qu’il alimentera tout particulièrement l’ensemble des logements et équipements de la ZAC Boissière Acacia, dont le futur groupe scolaire Louis et Madeleine ODRU.

Il n’en reste pas moins que dans ce rapport il y a un couac, en ne parlant pas ou peu de la mise en place des compteurs LINKY !

Lire la suite Conseil municipal du 13-12-17 : Intervention de Franck Boissier sur le rapport d’activité 2016 du SIPPEREC

Position des élu-e-s du Parti de Gauche Montreuil sur le compteur Linky

POSITION DES ELU-E-S DU PARTI DE GAUCHE MONTREUIL
SUR LE COMPTEUR LINKY DISCUTE
AU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 JUILLET 2016

Hier soir en conseil municipal a été discuté brièvement la question de l’installation des compteurs LINKY sur notre territoire, prévue à compter de 2017.

Le 8 avril dernier le conseil municipal de Bagnolet à l’initiative du groupe Front de Gauche adoptait un vœu à ce propos, comme un peu plus de 200 communes en France.

Lire la suite Position des élu-e-s du Parti de Gauche Montreuil sur le compteur Linky