Montreuil vu d'ici

Par des élu-e-s du Parti de Gauche. Pour un avenir en commun avec une France insoumise et un peuple souverain.

Intervention débat général au conseil municipal du 28 septembre 2016

riva_cm_28-09-2016Monsieur le Maire,
Mesdames, messieurs les élu-e-s,
Chères montreuilloises et montreuillois,

Tout d’abord permettez moi d’excuser ce soir l’absence de Dominique Attia, adjointe déléguée à l’éducation, l’enfance et la petite enfance.

À l’occasion de ce premier conseil municipal, je souhaite revenir auprès de vous sur les moyens mobilisés à Montreuil pour la réussite de nos enfants.

Tout d’abord nous pouvons nous réjouir de l’annonce de Madame la Ministre de l’Education de vouloir étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans puisque c’était une proposition du programme présidentiel porté par le Front de Gauche en 2012.

Lire la suite Intervention débat général au conseil municipal du 28 septembre 2016

Virade de l’Espoir à Montreuil, quand le soleil brille à nouveau…

20160925_160339.jpgCe dimanche 25 Septembre 2016, c’était la 32e édition des Virades de l’Espoir, et comme les années précédentes nous avons eu le plaisir d’accueillir l’association Vaincre la Mucoviscidose dans le parc Montreau où nous étions très nombreux à donner un peu de notre souffle et de notre énergie aux malades de la mucoviscidose.

Mais qu’est-ce qu’une Virade de l’espoir ?

Il s’agit de la grande journée nationale de lutte contre la mucoviscidose. La Virade de l’espoir est un événement annuel festif, convivial et solidaire organisé par des bénévoles chaque dernier week-end de septembre. Il s’agit de venir donner son souffle (course à pied, marche, vélo, etc) en se faisant parrainer et en remettant ses dons à Vaincre la Mucoviscidose. C’est une manifestation de loisirs et de solidarité qui permet donc de collecter des fonds pour la lutte contre la mucoviscidose et de sensibiliser le grand public à cette maladie partout en France, sur près de 450 sites. C’est la première source de collecte de fonds de l’association !

Voici celle de Montreuil en quelques photos.

Franck Boissier

Lire la suite Virade de l’Espoir à Montreuil, quand le soleil brille à nouveau…

Du soleil, une fête et des associations …

En ce bel après-midi d’automne ensoleillé, ce samedi 24 septembre à la Croix de Chavaux sur la place du marché, les associations montreuilloises se sont rassemblées une nouvelle fois pour leur journée de rentrée. Comme à leur habitude elles nous ont fait la démonstration de leur dynamisme, de leur diversité et de leur sympathique accueil.

A Montreuil, ce sont près de 2 000 associations et des milliers de bénévoles qui œuvrent chaque jour dans les quartiers, auprès des enfants, des jeunes et des moins jeunes, dans tous les domaines et qui participent au vivre ensemble de notre ville.

Voici en images quelques unes de nos rencontres, échanges, débats et accueils chaleureux, qui étaient bien éloignés des petites polémiques qui tournent sur des réseaux sociaux.

Franck Boissier

Lire la suite Du soleil, une fête et des associations …

A Montreuil une seconde boutique pour la collecterie

Ce samedi 24 septembre, comme de nombreuses et nombreux montreuillois-se-s nous sommes allés faire un petit tour à la toute nouvelle boutique de la collecterie, au 34 rue du Capitaine-Dreyfus. La première est installée au 18 rue Saint-Antoine.

Cette entreprise de l’économie sociale et solidaire avec près d’une douzaine d’emplois en insertion sur une vingtaine de salarié-e-s, vient de lancer un appel aux dons par l’intermédiaire d’un financement participatif depuis le site www.la-graine.fr

Lire la suite A Montreuil une seconde boutique pour la collecterie

Loi Godwin, ou la défaite de la raison

Reductio ad Hitlerum

Reductio ad Hitlerum est une expression ironique désignant, sous forme de locution latine, le procédé rhétorique consistant à disqualifier les arguments d’un adversaire en les associant à Adolf Hitler ou à tout autre personnage honni du passé. Plus généralement, le procédé consiste à assimiler l’adversaire ou ses arguments à des idées, philosophies, idéologies détestées, par exemple en les qualifiant de nazies, fascistes ou staliniennes. Avec l’explosion des discussions via les réseaux sociaux cette expression a souvent été remplacée par la loi Godwin voir le point Godwin qui, de façon empirique observe que plus une discussion est longue sur les réseaux plus la probabilité que l’unE ou l’autre des débatteur ou débatrice utilise l’argument reductio ad Hiltlerum s’approche de 1. Le double sens « de point » peut alors être utilisé comme un point de perdu pour celui ou celle qui utilise cet argument ou comme un point final au débat (cf def wikipedia). Car quand on vous traite de nazi ou de stalinien sur un sujet qui n’a pas grand chose à voir avec la situation ou le débat, on peut raisonnablement penser que la discussion avec cette personne n’aboutira à rien de constructif.

Lire la suite Loi Godwin, ou la défaite de la raison

MIEUX RESPIRER C’EST ÇA L’IDÉE!

J’interviendrai ce vendredi 23/09 aux 3eme assises nationales de la qualité de l’air organisées par l’ADEME et le Ministère de l’Environnement.

Je présenterai l’expérience de Montreuil concernant la prévention des pathologies liées à la précarité énergétique et quelles actions pour y remédier.

Une belle séquence pour « comprendre et agir pour limiter les inégalités sociales », animée par le Réseau français des Villes Santé OMS (auquel la ville participe activement) et sa présidente Charlotte Marchandise .

Riva Gherchanoc

———————————————

Retrouvez le programme de ces deux journées: http://www.assisesdelair2016.ademe.fr

 

Face à la violence de leur désordre

Un syndicaliste de Sud Santé Sociaux a perdu un œil en fin de manifestation du 15 septembre à Paris. C’est vraisemblablement un éclat de grenade policière suite à une charge de ces derniers, place de la République, où le cortège était en train de se dissoudre, qui en est la cause. C’est un drame humain qui va marquer la vie d’un homme dont le seul « tort » sera d’être venu manifester dans les rues de la capitale. C’est aussi un symbole. Il résume sinistrement ce qu’aura été la gestion de ce conflit social par le gouvernement. Sans légitimité populaire ni parlementaire pour faire passer en force une loi pour laquelle il n’avait strictement aucun mandat, il aura usé de toutes les méthodes autoritaires et violentes possibles, instrumentalisant et utilisant parfaitement quelques premiers débordements minoritaires en début de mouvement pour engager un cycle provocation/répression et mieux légitimer, ensuite, l’utilisation d’une violence policière disproportionnée puis, carrément, des interdictions de manifester ou du moins des autorisations de défiler dans les conditions humiliantes et dissuasives d’une « militant zone ». Le tout sur fond de criminalisation toujours plus forte du mouvement social dont ceux d’Air France et de Goodyear ont été les premières victimes. Lire la suite Face à la violence de leur désordre