Emploi et Jeunesse : Montreuil renforce ses structures d’accompagnement dans les quartiers

7_logo_montreuilCommuniqué de presse
Ville de Montreuil

Montreuil, le jeudi 1er décembre 2016
Réunis en Conseil municipal le mercredi 30 novembre, les élus de la Ville de Montreuil ont voté en faveur du renforcement de la tenue de permanences emploi de proximité dans plusieurs quartiers de la ville. Depuis plus d’un an, la Ville de Montreuil mène un partenariat avec l’association Aurore Insertion pour compléter le travail des structures et dispositifs de droit commun en faveur de l’accès et du retour à l’emploi des jeunes.

Ces permanences de proximité orientent, conseillent et soutiennent dans leurs démarches de recherche d’une formation ou d’un emploi, les jeunes et les adultes habitant dans les quartiers du Bel Air, du Morillon et du Bas Montreuil, quartiers populaires confrontés aux difficultés du marché de l’emploi.
Ce mercredi 30 novembre, le Conseil municipal a élargi l’organisation de ces permanences emploi à trois nouveaux quartiers classés « prioritaires » par les dispositifs de la Politique de la Ville : La Noue, La Boissière et la cité de l’Espoir dans le centre-ville de Montreuil.
Le dispositif apporte des réponses de proximité en s’appuyant sur les Maisons de quartier et les centres sociaux. Le travail mené au sein de ces permanences favorise les démarches d’insertion sociale et professionnelle par un accompagnement individualisé reposant sur l’accueil, l’écoute et la disponibilité. C’est un premier niveau d’accueil, facile d’accès, sans rendez-vous au cœur des quartiers. Un premier bilan réalisé entre janvier et juillet 2016, met en avant un taux de retour à l’emploi d’environ 26 % (CDI, CDD, contrats aidés ou d’apprentissage). Il y a donc pour les élus une réelle dynamique partenariale qui s’opère à l’échelle des quartiers et une nécessité d’étendre cette expérimentation à d’autres secteurs. Ces débuts encourageants sont le signe de la complémentarité entre l’action des centres sociaux de Montreuil et les permanences emploi.
Permanences qui deviennent des relais efficaces auprès des structures de droit commun que sont les services RSA, Pôle Emploi et les organismes de formation. Les quartiers retenus pour l’extension de ces dispositifs sont des quartiers fortement touchés par le chômage : 21,3 % de la population active à la Boissière, 21,2 % à La Noue et 16,5 % pour la cité de l’Espoir dans le centre-ville dont de nombreux diplômés.
Pour compléter ces dispositifs, les élus ont voté en faveur de l’ouverture de nouvelles structures d’information Jeunesse réparties sur le territoire municipal. Elles seront développées sur le modèle du Bureau d’Information Jeunesse qui depuis près de 10 ans propose aux jeunes Montreuillois un lieu d’accueil et d’information répondant à leurs préoccupations autour de la formation, de l’emploi, du logement, de la santé, de la culture et des loisirs. Ces nouvelles structures mieux diffusées sur l’ensemble du territoire municipal, garantiront une offre de proximité en matière d’insertion et de découverte professionnelle pour les 16-25 ans. Le premier de ces nouveaux lieux d’accueil ouvrira dans le quartier Le Morillon.