Pour en finir avec les contrôles au faciès, soutenons la proposition de loi pour l’expérimentation d’un récépissé lors des contrôles d’identité.

5a6a00533b2de

Vingt fois plus. C’est la probabilité qu’ont les jeunes hommes entre 18 et 25 ans, considérés comme « noirs » ou « arabes », de subir un contrôle d’identité par rapport au reste de la population française. Le Défenseur des Droits a récemment tiré la sonnette d’alarme, appuyé par des recherches et des enquêtes, toujours plus nombreuses et précises, sur la réalité des contrôles au faciès en France

Signons et interpelons nos député·e·s sur la proposition de loi pour l’expérimentation d’un récépissé lors des contrôles d’identité :

http://loirecepisseidentite.wesign.it/fr

Interpellons-les décideurs et décideuses politiques

http://www.quoimagueule.net/.